« | »

C’est parti pour l’aventure !

Voilà plus de 5 ans que je n’avais rien publié sur ce blog !

Beaucoup de choses ont changé : j’ai rencontré Tomne, j’ai déménagé 6 fois et je travaille maintenant dans le développement web (ce que ce blog ne reflète pas ^^).

Depuis mon retour d’Irlande en tant que fille au pair il y a 10 ans, j’avais gardé l’envie de retourner découvrir la vie dans un pays étranger. J’attendais d’avoir fini mes études et d’avoir une occasion de repartir. Ça a failli se faire avec Tomne, qui devait aller à San Francisco pour le travail, mais finalement ça a été annulé.

Il y a deux mois, à cause d’un manque de communication, Tomne et moi avions rompu, et j’ai donc décidé qu’il était temps de faire ce dont j’avais envie depuis toutes ces années : partir à l’étranger.

À l’étranger, mais où ? Mnêmosunê, une amie proche, ne m’avait dit que du bien de Montréal, alors je me suis renseignée sur les visas : le plus simple et le plus rapide pour les moins de 35 ans a l’air d’être le permis vacances travail, mais qui est en nombre limité et sur tirage au sort. On peut donc attendre 10 mois pour finalement apprendre que l’on n’a pas de visa… Moi qui avais envie de partir vite pour ne pas perdre l’énergie de la nouvelle décision, ça me paraissait trop lointain et incertain. Alors j’ai regardé d’autres destinations, à commencer par la Nouvelle Zélande, qui est une destination que j’ai gardé en tête depuis très longtemps, sans trop savoir pourquoi.

Le permis vacances travail néo-zélandais, c’est jusqu’à 30 ans, mais il n’y a pas de places limitées comme au Canada, et la demande se fait par internet en moins d’une semaine. Si je voulais quand même aller à Montréal, rien ne m’empêchait d’aller attendre de savoir si j’aurai un visa pendant que je serais en Nouvelle-Zélande ! Et puis, si je voulais voir la Nouvelle-Zélande, il ne me restait qu’un an avant d’être trop vieille alors que j’ai encore 6 ans devant moi pour aller au Canada.

C’est ce que j’ai donc décidé de faire. J’ai pris mes billets, j’ai fait tous les papiers nécessaires, le temps de quitter mon emploi correctement et me voilà partie pour Aotearoa, le pays du Long Nuage Blanc.

Entre temps, la rupture ayant permis de réouvrir la communication, Tomne et moi sommes de nouveau ensemble et plus fort que jamais : nous allons nous marier ! Nous ne savons pas encore quand ni où, puisque je pars au moins un an en Nouvelle-Zélande, nous nous retrouverons !

Avion Air New Zealand

Après 22h de vol et 2h d’escale à Singapour, j’ai atterri à Auckland le 17 novembre à minuit moins vingt…

Laissez un commentaire

Votre commentaire

:) :p ;) :D :lol: :( :(( (angry) :s :| :-O (o_O) -_- (oue)

Si vous savez vous en servir, vous pouvez utiliser ces balises xhtml :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre adresse email ne sera pas divulguée.
Elle me sert à afficher votre avatar si vous en avez enregistré un sur Gravatar et à vous identifier comme visiteur honnête lors de vos prochains passages.

Les avatars aléatoires ont été générés avec le logiciel Context Free Art grâce au code créé par mycelium.